Selon l’indicateur CloudIndex de PAC, 23% des sociétés françaises utilisent actuellement le Cloud Computing comme solution à leurs communications et leurs échanges d’informations. En permanente progression, l’utilisation de cette technique se distingue de plus en plus, facilitant aux sociétés l’utilisation du Net grâce au Saas, mode d’utilisation de logiciels  basé sur une version gratuite en ligne. Cependant, la progression du cloud signifierait systématiquement l’afflux de virus, susceptibles de compromettre le réseau de l’entreprise…

Source : www.zdnet.fr

Un anti-virus pour la bonne santé :

  • Le Pierre Audoin Consultants ClouldIndex est au fait un observatoire de la maturité du Cloud. Évaluant l’impact et l’importance de cette tendance en France en prenant en considération les petites, moyennes et grandes entreprises, le PAC CloundIndex est formel : le CC n’est pas du tout prêt de faire machine arrière, puisqu’il prend de l’ampleur au sein des systèmes d’informations des entreprises. Aussi, s’en passer peut se révéler être un handicap, et négliger sa sécurité risque, pire, de retarder le développement de l’activité économico-commerciale de l’organisme. L’anti-virus Cloud doit alors intervenir.

  • L’anti-virus Cloud permet au personnel de communiquer en temps réel sans aucun risque, en déportant les signatures des données locales au nuage. Les signataires jouent alors un rôle important, à travers lequel elles détectent les virus menaçant le réseau Cloud de l’entreprise. Par ailleurs, un anti-virus propose une interface ou un mode de gestion SaaS, ce qui permet à l’utilisateur de gérer son réseau en toute sécurité, en temps réel et très facilement.

Pourquoi opter pour le cloud :

Le Cloud Computing gagne du terrain pour 5 raisons, d’après le PAC CloudIndex. Premièrement, cette technique est plus flexible. Deuxièmement, elle constitue une méthode innovante pour le développement de son produit ou de son service. Troisièmement, le Cloud fait économiser un bon budget à chaque entreprise. Quatrièmement, le time to market est amélioré et plus réduit. Cinquièmement, cette tendance serait la plus choisie pour accompagner les changements du Business modèles.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE