Sécurité des e-mails : les vrais problèmes
Messagerie E-mail

Sécurité des e-mails : les vrais problèmes

Chaque messagerie électronique personnelle ou professionnelle risque grandement d’être espionnée à distance par un hacker. Pour les entreprises, ce piratage peut impacter leur domaine financier, car le cybercriminel est capable d’usurper l’identité, d’accéder à des données sensibles, d’utiliser les coordonnées bancaires… Face à de tels risques, il est impératif d’assurer la sécurité informatique de l’entreprise. Quelles sont les principales failles ?

Décryptage facile des mots de passe

En principe, chaque utilisateur fait des efforts pour se protéger des pirates informatiques. Il peut, par exemple, mettre un mot de passe difficile à déchiffrer. Il peut aussi être très prudent en naviguant sur internet, par exemple, ne pas cliquer sur des mails d’origine douteuse ou sur des fichiers inconnus. Malheureusement, ces efforts louables peuvent toujours être insuffisants, car les cybercriminels disposent d’outils sophistiqués qui leur permettent de décrypter aisément les mots de passe et d’espionner à distance les réseaux publics. Dans ce cas, la seule solution qui s’offre aux utilisateurs, c’est d’utiliser une messagerie sécurisée dans le cloud privé avant qu’il ne soit trop tard.

Accès faciles aux données personnelles

Dans la plupart des cas, les utilisateurs optent pour des mots de passe de messagerie électronique faciles dans le but de s’en souvenir facilement. De ce fait, il est tout à fait courant d’utiliser une suite de chiffres, la date de naissance, le prénom d’un membre de la famille ou encore le nom d’un animal. Si un hacker arrive à accéder aux données personnelles de l’internaute, il pourra essayer tous ces enchaînements pour accéder à l’e-mail de ce dernier.

Pour se prévenir cet acte malveillant, il est toujours prudent d’ajouter des nombres, des signes spéciaux ou encore des majuscules au mot de passe initial. Pour être difficile à déchiffrer, il est préférable d’y mettre au moins 10 caractères. Mis à part cela, il est également indispensable de sécuriser la connexion internet en utilisant une authentification à deux étapes. Pour ce faire, l’utilisateur doit entrer son mot de passe ainsi qu’un code PIN par téléphone pour réussir la confirmation de la connexion. Si le code PIN n’est pas fourni, la connexion ne peut pas aboutir. De ce fait, le pirate informatique ne pourra pas accéder à la messagerie électronique.

Coordonnées personnelles à la portée de hackers

Si un compte de messagerie professionnelle utilise un accès gratuit sur le cloud public, la sécurité de l’e-mail est moins sûre. Concrètement, dans ce cas, si l’utilisateur prend des rendez-vous en ligne ou achète des produits sur internet, il laisse les coordonnées personnelles et le code de la carte bancaire à la portée des personnes malveillantes. Si ces informations n’ont pas été cryptées au départ, elles peuvent être aspirées aisément par les hackers. De ce fait, il est toujours impératif d’utiliser une messagerie sécurisée dans le cloud privé au lieu des serveurs publics comme Gmail, Outlook ou un bon anti-spam. Ces derniers ne garantissent pas la sécurité des e-mails qui sont expédiés. Toutefois, si le destinataire n’utilise pas de messagerie cryptée, le risque de piratage est le même.

- 27 avril 2021 - 200 Views