Que deviennent la sécurité des mails et le système de santé suisse ?
Sécurité informatique

Que deviennent la sécurité des mails et le système de santé suisse ?

Vous vous dites certainement que la correspondance par mail est bien plus sécurisée que celle qui se fait via les réseaux sociaux. La faille de sécurité qui a été récemment dévoilée par des chercheurs suisses réfute cette thèse. D’un autre côté dans la confédération, les soins deviennent de plus en plus onéreux et il n’est pas facile d’en profiter.

Les détails relatifs au cryptage de mail

Certains mails se composent de lettres et de données chiffrées qui ne signifient rien au final. Vous avez certainement déjà eu à faire à ce genre de situation. Il s’agit d’un message crypté et ceux qui n’ont pas de clé ne peuvent pas le lire correctement. L’émetteur et le destinataire sont les seuls qui pourront procéder à la lecture de ce type de mail.

Le cryptage dont il est question ici est utilisé par les services de messagerie. Cela leur donne l’opportunité de sécuriser les échanges qui restent alors confidentiels. Pour tout dire, cette procédure est essentielle en ces temps où la communication devient de plus en plus numérisée tous les jours.

Les clés pour les mails non sécurisés

Vous savez sûrement que tout le monde a accès aux mails non sécurisés. Dès que l’accès au serveur est débloqué, il est possible de lire le mail. Heureusement, les protocoles S/Mime et PGP vous permettent de pallier ce problème. Pour ce faire, il propose deux clés, dont une publique et une autre privée. Cette dernière, pour sa part, n’est pas stockée sur un serveur, mais plutôt sur l’appareil du tenant de l’adresse.

Un message peut alors surgir, mais son contenu ne pourra être lu que par le destinataire. Des chercheurs ont pourtant identifié des failles par rapport à ce système. Le message crypté peut en effet être intercepté et modifié. Il se transforme en écriture dès lors qu’il est exfiltré.

Une solution provisoire proposée

En cliquant sur le contenu externe, la faille est dévoilée. Cela se fait par une voie détournée à la clé qui est stockée sur votre ordinateur portable. Il est donc plus facile de décoder le message et de le lire.

Il s’agit d’une faille d’une importance capitale qui doit à tout prix être prise en compte. À ce jour, il n’y a pas encore de solution qui soit vraiment efficiente face à ce problème majeur.

Les utilisateurs sont justes conviés à ne pas désinstaller les protocoles de chiffrement relatifs à leur service de messagerie. Bien que la protection ne soit pas optimale, il est mieux d’y recourir que de n’avoir aucune protection.

Les problèmes relatifs au système de santé suisse

Le système de santé suisse fait partie des plus performants qui soient. Il est aussi grandement coûteux. Cependant, les caisses publiques n’existent pas. En parallèle, les assureurs privés décident de rehausser leurs cotisations.

De nombreux usagers ne peuvent plus payer leur prime de ce fait et l’assurance maladie pèse lourdement sur le budget. C’est pourquoi bon nombre de personnes décident de traverser les frontières pour trouver un médecin digne de ce nom. Selon les dernières nouvelles, la situation n’est pas prête de s’améliorer.

- 14 septembre 2018 - 179 Views