La solution contre les filtres anti-spams
Messagerie E-mail

La solution contre les filtres anti-spams

Cela vous est –il déjà arrivé d’attendre des courriers électroniques et de remarquer peu de temps après qu’ils sont en fait dans la boite spam ? Dans ce sujet, découvrez comment s’assurer que les messages atterrissent bien dans la boite de réception.

A l’époque des facteurs, ils s’assuraient que tous les courriers arrivent dans la boite aux lettres du destinataire. Et ils étaient tous très efficaces. Mais aujourd’hui, avec l’évolution de la sécurité et de la technologie, les boites de réception sont devenues sécurisées par les filtres anti spams. Et certains courriers électroniques, même désirés peuvent être considérés comme des spams et ainsi placé dans la boite spam.

Cela peut causer de sérieux problèmes pour l’expéditeur. En effet, ces courriers ne sont pas livrés au destinataire et c’est sa réputation qui risque d’en payer le prix. Imaginez un simple employé qui fait du freelance et que tout son travail atterrisse tous dans la boite spam…

CSA : Une solution ?

Existe-t-il des solutions pour cela ? Qu’est-ce que les expéditeurs de courriers électroniques sont censés faire pour éviter ce problème ? Rassurez-vous, il existe une solution à cela et en plus, elle s’avère être efficace. Il s’agit d’une inscription sur la liste blanche de la CSA (Certified Senders Alliance).

Pour ceux qui ne savent pas encore, CSA est un projet de l’association du commerce électronique qui travaille avec une association allemande du DDV (Dialogue de marketing). Les expéditeurs ayant fait une inscription sur la liste blanche de la CSA sont certifiés et considérés donc comme des personnes dignes de confiance et sérieuses. Leurs emails seront alors mieux évalués par les filtres anti-spam et les fournisseurs de services de courriers électronique. Cette méthode permet donc d’augmenter au maximum la probabilité que les messages atterrissent bien dans la boite de réception du destinataire.

Un petit exemple, chez un partenaire de l’association, beaucoup d’adresse IP après leurs inscriptions sont passées du statut neutre à bon, et la majorité d’entre elles (soit 85) ont été directement placées dans la liste blanche de la CSA.

Informations sur la CSA

Il faut savoir que cette amélioration de la dérivabilité avec l’enregistrement sur la liste blanche n’est qu’un des innombrables bénéfices de la certification CSA. Mais les critères sur les expéditeurs certifiés de courriers groupés sont très stricts. En effet, ils évaluent la newsletter de l’expéditeur. En cas de violation des règlements, les expéditeurs seront immédiatement informés.

CSA offre des dispositifs de contrôle comme la notification sur les pièges à spam. Ce système possède la faculté de mettre les expéditeurs dans le blacklist (liste noire) pour ne pas vous déranger. Il possède aussi un bureau de réclamations éco, qui prend en charge les plaintes ainsi que les réclamations individuelles concernant tous les services internet. Ce bureau est membre d’un réseau international assez puissant appelé INHOP.

La majorité des expéditeurs utilisent maintenant CSA et ils en sont satisfaits. Et vous, pourquoi ne pas essayer cette solution ?

- 8 janvier 2019 - 380 Views