CSA, la liste blanche des courriers électroniques
Messagerie E-mail

CSA, la liste blanche des courriers électroniques

Avant l’avènement du digital, nous ne pouvions pas faire le tri dans les courriers que nous recevons. C’est pourquoi nous recevions toutes les lettres transmises. A l’ère du numérique, il existe ce que l’on appelle un filtrage spam sur nos boites de réception électroniques. Cet outil permet d’écarter les messages indésirables. En fonction des réglages que l’utilisateur apporte à son filtrage, il peut également bloquer les mails des expéditeurs inhabituels. Ce qui fait que parfois, les emails de certaines entreprises ne parviennent pas à leurs destinataires. Avec CSA, découvrez comment remédier à cela.

Certifiez votre adresse IP grâce à CSA

La CSA ou Certified Senders Alliance est un projet visant à inclure dans une liste blanche toutes les adresses IP dans le but de faire parvenir leurs mails malgré un filtrage spam assez strict. Le projet vise en exclusivité les expéditeurs d’e-mails commerciaux. Lorsque l’entreprise adhère à cette liste blanche, elle est immédiatement reconnue par les fournisseurs de services de messagerie comme étant un expéditeur digne de confiance. Les mails sont alors envoyés avec succès aux destinataires et cela se fait plus rapidement.

En plus de l’avantage de faire parvenir les mails commerciaux, le service CSA permet également d’éviter une mauvaise réputation due aux rejets de mails d’un expéditeur. C’est-à-dire qu’à mesure que ses e-mails sont rejetés, cette adresse IP acquiert de plus en plus une mauvaise réputation. Ce qui aura une répercussion sur sa délivrabilité future.

Les conditions d’accès à la liste CSA

L’initiative CSA est un projet qui a pour but d’améliorer le concept de web marketing. Ainsi, elle n’est pas accessible à tout le monde. Se consacrant exclusivement aux entreprises, la CSA met également au point des critères lui permettant de sélectionner les adhérents à la liste. Parmi ces critères, le respect du droit international applicable à la messagerie électronique. Les candidats à la liste CSA doivent également être en conformité avec la règlementation générale sur la protection des données personnelles (RGPD). Les expéditeurs certifiés qui violent les règlements de la CSA sont également avertis et aidés pour une mise en conformité avant qu’une plainte n’intervienne.

La CSA, un projet en constante évolution

Comme nous l’avons vu plus tôt, la liste blanche de la CSA permet aux expéditeurs de contourner le filtrage spam des utilisateurs de messageries électroniques. Cependant, il existe aussi une évolution du côté de l’utilisateur qui va vite refuser d’être dérangé par les mails commerciaux. Pour cela, ils vont utiliser ce qu’on appelle des pièges à spam. Ce qui fait que lorsque les expéditeurs certifiés envoient leurs e-mails, ils se retrouvent encore dans la liste noire. Cela a pour effet de ternir la réputation de l’expéditeur. Pour faire face à ce phénomène qui tend de plus en plus à se répandre, la CSA a mis au point un outil visant à notifier à l’expéditeur de l’existence de ce piège à spam pour qu’il prenne des mesures. Néanmoins, une plateforme sera mise à disposition des expéditeurs de mails commerciaux, des fournisseurs de messagerie et des fournisseurs des filtres anti-spam afin de discuter des défis du web marketing.

- 29 novembre 2018 - 36 Views