WeTransfer : fichiers envoyés à de mauvaises personnes à cause d’un bug
Messagerie E-mail

WeTransfer : fichiers envoyés à de mauvaises personnes à cause d’un bug

Quand un service de transfert de fichiers avoue qu’ils ont été remis à de mauvaises personnes, il y a de quoi inquiéter les utilisateurs. Un tel grave incident est survenu récemment sur WeTransfert.

Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs

La nouvelle a fait rapidement le tour de la toile : WeTransfert, très sérieuse plateforme de partage de fichiers, a reconnu le 21 juin dernier que des documents ont été envoyés, par erreur technique, à de mauvais destinataires. Les responsables estiment qu’un bug a été la cause de ces opérations qui ont duré 48 heures. Des milliers d’internautes ont recours à ce site pour partager des fichiers personnels professionnels et souvent confidentiels. Du coup, la notoriété de WeTransfer a pris un sérieux coup.

Sécuriser les fichiers avant tout envoi

Cet incident a mis en avant la nécessité de sécuriser les envois. Si un fichier contient des données sensibles et confidentielles, il faudra absolument s’en assurer au préalable et prévoir, par exemple, un mail avec des pièces jointes. Sinon, pour les fichiers hautement sensibles et volumineux, il faudra recourir aux clés USB. De plus en plus d’internautes privilégient aujourd’hui la sécurisation des documents par l’usage de mot de passe ou de code chiffré pour que le destinataire, informé d’avance, puisse déverrouiller et accéder au dossier.

Premières explications de l’incident

Un bug est évoqué par les responsables pour expliquer ce grave incident. Un bug signifie que le logiciel informatique qui est utilisé pour un service déterminé ne fonctionne plus correctement. WeTransfer a confirmé que des mails ont été envoyés à de mauvaises personnes. Cela concerne les fichiers à télécharger par le biais des liens. Pour l’heure, on est au stade des conjectures, WeTransfer, étant avare en explications. Cependant, il a quand même confié qu’une enquête est ouverte sous forme d’investigation pour identifier exactement les causes de ce fâcheux manquement qui met à mal la confiance des utilisateurs. Ce site est en effet réputé pour la sécurité d’envoi et de réception de fichiers. Les documents incriminés sont ceux qui ont été partagés les 16 et 17 juin. De nombreux fichiers ont pris des directions incontrôlées en termes de routage.

Mesures urgentes et retour de la confiance

Face à l’ampleur des dégâts aussi bien moraux que professionnels, WeTransfer et les autorités concernées ont pris trois mesures :

La première mesure consiste à contacter chacune des victimes. L’objectif est triple : corriger le mal en procédant à de nouveaux envois, mesurer le niveau de confidentialité des documents pour agir en conséquence et regagner la confiance du client.

La seconde mesure vise à bloquer les liens de téléchargement afin de protéger les documents confidentiels qui risquent d’être consultés par des personnes malintentionnées. Évidemment que cette précaution n’est pas sûre à 100 %, car des fichiers sensibles auraient déjà pu être consultés par des tiers.

La troisième mesure a pour but de sécuriser l’adresse mail des utilisateurs qui ont eu recours au service du site pendant les jours suspectés. Ils ont été encouragés à chasser de mots de passe ou à réinitialiser leurs boîtes de messagerie électronique.

WeTransfer est un service de transferts de fichiers en ligne fondé en 2009 à Amsterdam (Pays bas). Il propose un service gratuit ou payant destiné aux fichiers volumineux.

- 2 août 2019 - 232 Views