Astuces pour éviter les arnaques à la carte bancaire sur l’Internet
Messagerie E-mail

Astuces pour éviter les arnaques à la carte bancaire sur l’Internet

Les arnaques à la carte bancaire sur l’Internet se font de plus en plus fréquentes et la situation est devenue préoccupante aujourd’hui. La popularité du commerce en ligne a, en effet, ses revers. Voici quelques informations bonnes à savoir et des recommandations pour éviter ce genre de fraudes.

État des lieux : attention danger !

Le paiement en ligne est devenu une habitude de consommation facilitée par la connexion et la carte bancaire. Il permet le paiement à distance. C’est à la fois rapide et pratique. L’année dernière, 8 internautes sur 10 ont effectué un achat en ligne d’après la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). Cette organisation professionnelle qui représente la grande majorité des opérateurs du commerce électronique estime que 37,5 millions de Français ont fait des achats sur Internet en 2018.

Les arnaques en ligne par piratage de compte bancaire ont provoqué de nombreux conflits entre les banques et les clients victimes. Après enquête, il fut établi clairement que le tiers des litiges provient des arnaques sur Internet. Cela est révélé par la médiatrice de la Fédération bancaire française dans son rapport d’activité en date du 24 mai 2019. Selon sa publication, un dossier sur trois traité par les services juridiques des banques concerne ce genre de méfaits liés au développement du e-commerce de l’avis des spécialistes. Les fraudes étaient passées de 20 % en 2017 à 30 % des moyens de paiements en 2018.

Les différentes formes d’arnaque

Il existe plusieurs sortes de technique pour pirater les comptes bancaires à distance. La plus habituelle et à la portée de tous les malfrats est le phishing ou l’hameçonnage. L’arnaqueur crée un site bidon pour subtiliser des données bancaires. Vous recevez un soi-disant mail de votre banque ou d’un site de e-commerce voire d’un ami. Le mail vous demande de confirmer votre numéro de compte et de changer votre mot de passe par souci de confidentialité en vue d’un prochain mouvement financier, d’un achat en ligne ou d’un transfert d’argent. On vous demandera de cliquer sur un lien pour vous rediriger un site factice. Le pirate récupère de la sorte vos coordonnées bancaires. Pire, l’hameçonnage se démocratise avec l’existence de kits de phishing à télécharger gratuitement sur l’Internet.

Sachez que d’autres types d’arnaques sont pratiqués comme la manipulation du RIB après vol de chéquier. La copie des données la carte de bancaire, appelée compromission directe, est également un moyen d’arnaquer. Le malfaiteur vous espionne en train de rentrer les chiffres confidentiels et il les enregistre.

Conseils pour éviter les arnaques sur l’Internet

Évitez d’ouvrir les mails suspects et de cliquer sur des liens inconnus. Installez un logiciel destiné à protéger vos correspondances électroniques. Il ne faut jamais communiquer en ligne vos données bancaires. N’utilisez pas les ordinateurs publics pour effectuer des paiements en ligne, faites confiance aux sites sécurisés. Vous devez installer un antivirus sur votre PC ou sur votre smartphone et mettez à jour vos logiciels et vos applications.Surveillez régulièrement le mouvement de vos comptes bancaires et en cas de débit suspect, faites immédiatement opposition. Il faut être vigilant en évitant de laisser traîner les cartes bancaires et apprenez votre code confidentiel par cœur. Vous devez effectuer vos opérations de paiement ou de retrait (terminaux, caisse de grande surface) en toute confidentialité loin de regards indiscrets.

- 19 juin 2019 - 169 Views