Protection des informations personnelles des utilisateurs : Apple sanctionne à son tour Exposure
Sécurité informatique

Protection des informations personnelles des utilisateurs : Apple sanctionne à son tour Exposure

Apple a rompu sa collaboration avec Exposure, car il a été révélé que cet outil entraînait la divulgation d’informations personnelles des utilisateurs d’Instragram, dont des adresses mails.

La collaboration entre Apple et Exposure

Le géant américain utilise Exposure pour contacter ses clients sur les réseaux sociaux, notamment les photographes en herbe. Il développe depuis plusieurs années une campagne appelée Shot on iPhone. Celle-ci a pour but de montrer au grand public les plus beaux clichés publiés sur Instragram ayant été pris avec les Smartphones du groupe. Dans le cadre de la réalisation de ce projet, ce dernier a collaboré avec des photographes amateurs. Il leur envoie systématiquement des formulaires pour exploiter légalement leurs photos qui sont destinées à assurer la publicité de la marque Apple.

La seule faille dans l’histoire

Bien qu’Apple soit connue pour sa communication hautement sécurisée, sa coopération avec Exposure a montré une lacune en termes de sécurité d’utilisation. Le site 9to5Mac a profité de cette faille pour accéder aux adresses emails et autres données personnelles appartenant aux utilisateurs d’Instragram.

Apple a décidé de rompre son partenariat avec Exposure

Selon des sources, ce bug aurait eu lieu après une mise à jour effectuée par l’API Facebook Graph. En tout état de cause, rien ne prouve que celle-ci soit liée à la faille causée par Exposure ni qu’elle a été exploitée à des fins malveillantes. Cette situation semble également improbable, car les utilisateurs en contact avec Apple restent peu nombreux. Pour sa part, l’éditeur du logiciel Exposure, Lignite, travaille actuellement à la correction des anomalies. Apple a jusqu’à présent pris la décision de mettre fin à sa collaboration avec lui. Il n’a pas encore indiqué si un futur partenariat pourrait être conclu une fois le problème résolu.

Le concours pour la plus belle photo se poursuit

Aucun changement n’a été prévu en ce qui concerne le concours organisé récemment par le fabricant malgré cet incident de sécurité. Les participants n’ont pas à s’inquiéter. En effet, l’élection du gagnant de la plus belle photo capturée par un iPhone est pour l’instant en pleine délibération.

L’incident du Face Time

Avant cet accident avec Exposure, Apple avait également rencontré un autre type de complication avec son service de vidéoconférence Face Time. Le problème résidait dans le fait qu’un utilisateur pouvait voir la personne qu’il appelait avant même que celle-ci décroche son téléphone. Il pouvait aussi écouter les conversations de cette personne sans qu’elle ne le sache. Pour résoudre cette gêne, le fabricant a temporairement fermé la disponibilité de ce service jusqu’à ce qu’une méthode de résolution appropriée ait été obtenue.

 

Apple a sévèrement puni d’autres applications révélant des données personnelles d’utilisateurs

Récemment, Apple était de plus en plus strict en termes de protection des données de ses clients. Il ne tolère plus que les développeurs d’applications sur ses boutiques en ligne enregistrent les activités des utilisateurs sur iPhone à leur insu. Pour cela, il leur a averti de les retirer de son magasin s’ils ne cessaient pas ce genre de pratique dans les meilleurs délais. Dans ce sens, le constructeur n’a pas tardé à mettre en oeuvre ses sanctions. En effet, les applications utilisées en interne chez Google et Facebook ont ​​été désactivées à distance fin janvier dernier. Le fabricant a en fait reproché à Facebook de faire usage d’une application iPhone à des fins de recherche, alors que celle-ci était uniquement destinée à servir de système de communication interne à l’entreprise.

- 9 avril 2019 - 339 Views