Cryptomonnaies : comment éviter les hameçonnages ?
Sécurité informatique

Cryptomonnaies : comment éviter les hameçonnages ?

Les cryptomonnaies semblent être des cibles privilégiées des cybercriminels. Pour dérober cet argent virtuel, les hackers n’hésitent pas à escroquer les acheteurs de matériel de minage et les investisseurs en cryptomonnaies. Dernièrement, les arnaques les plus fréquentes visent le vol des identifiants des utilisateurs d’une plateforme, via de fausses notifications de virement. Heureusement, il est possible d’anticiper ces attaques.

Comprendre les stratégies d’hameçonnage sur les cryptomonnaies

Les escrocs optent actuellement pour une stratégie d’hameçonnage simple pour dérober l’argent virtuel des investisseurs. Ils utilisent une technique éprouvée pour éveiller le désir des internautes d’obtenir de la cryptomonnaie gratuitement. En pratique, ces hackers expédient un e-mail aux victimes en se faisant passer pour l’équipe de la plateforme de cryptomonnaie. Le message explique à l’utilisateur qu’un paiement entrant est en attente à cause de plusieurs erreurs émanant des informations du profil. Il est accompagné d’un lien pour « soi-disant » permettre au client de résoudre le problème. Cependant, il mène l’utilisateur vers une page de connexion illégitime.

Il faut savoir que dans une attaque d’hameçonnage, les hackers imitent l’adresse de l’expéditeur pour tromper le destinataire et rendre le message le plus authentique possible. Parfois, le nom du domaine ou une seule lettre permet de le différencier de la vraie adresse e-mail d’une plateforme réelle. Si la victime ne remarque pas la différence, puis clique sur le lien, elle est redirigée vers une page malveillante. En général, la mise en page imite celle du site officiel de la plateforme de cryptomonnaie, à s’y méprendre. Le site frauduleux peut également adopter les mêmes exigences de sécurité pour rassurer et pousser les investisseurs à l’imprudence. Quand la victime saisit ses coordonnées et essaie de se connecter, l’écran affiche un message d’erreurs. À ce moment-là, les escrocs ont déjà dérobé les identifiants de connexion, donc l’accès aux cryptomonnaies.

Que faire pour se protéger de l’hameçonnage ?

Pour réduire les risques d’hameçonnage, l’utilisateur de cryptomonnaie doit adopter quelques règles simples. Il doit, par exemple, rester vigilant lorsqu’il reçoit des messages inattendus annonçant des virements importants, des cadeaux ou des gains. En général, ces e-mails sont une arnaque.

En outre, l’investisseur doit vérifier minutieusement l’URL qui apparaît dans la barre d’adresse avant de communiquer ses identifiants via un formulaire ou une page de connexion. En effet, le spoofing ou usurpation est une méthode très utilisée en hameçonnage. Il faut également se méfier des liens reçus par e-mail. Pour éviter de se faire arnaquer, il est préférable d’ajouter les URLs des portefeuilles de cryptomonnaies, des plateformes d’échange ainsi que des services importants dans les favoris. L’internaute peut ouvrir les liens à partir de là, en cas de besoin. Par ailleurs, il vaut mieux ne pas utiliser le même mot de passe pour les différentes plateformes et services en ligne, pour que les autres comptes ne soient pas affectés en cas de piratage ou de fuite de données. Enfin, il est vivement conseillé d’installer une solution antivirus fiable qui inclut un outil contre l’hameçonnage.

- 5 octobre 2021 - 49 Views