CPF : comment éviter les arnaques ?
Sécurité informatique

CPF : comment éviter les arnaques ?

En dépit de ses avantages, le CPF ou Compte Personnel de Formation a une mauvaise cote ces derniers temps. Les Français sont lassés des appels et messages insistants, les invitant à utiliser leurs droits de formation. Pour apaiser les esprits, le gouvernement français a promis une interdiction du démarchage téléphonique. Toutefois, on n’en voit pas encore les prémices, même si ce n’est pas cette attente qui inquiète le plus. Ce sont plutôt les appels à caractère frauduleux qui favorisent les arnaques liées au CPF. Comment les éviter ? Réponses dans cet article.

Repérer les arnaques au CPF : comment faire ?

Depuis plusieurs mois, les Français se sentent sollicités à outrance concernant leurs comptes CPF. Malheureusement, la plupart des appels ont un caractère frauduleux. Ces arnaques ont pour but de vider leur compte CPF. En général, le fraudeur appelle sa victime en se faisant passer pour un organisme officiel. Il la pousse à s’inscrire à une formation factice en l’appâtant avec une offre alléchante, telle qu’une réduction avec une validité limitée. Le démarcheur adopte généralement un ton pressant, en prétextant une urgence ou le risque de perdre ses droits. Il demande à son interlocuteur son numéro de sécurité sociale, son mot de passe et d’autres données personnelles. L’approche par messagerie est semblable.

Se protéger des arnaques au CPF : ce qu’il faut faire

Les arnaques CPF se reconnaissent à leur approche agressive et répétitive, mais manquante de cohérence. Pour vous en protéger, la Caisse des Dépôts conseille de raccrocher ou de ne pas donner suite à l’appel. Évitez aussi de cliquer sur tout lien transmis par e-mail ou SMS, et ce, même si le contenu est très persuasif. Supprimez aussitôt le message pour éloigner toute tentation. Surtout, ne fournissez pas vos identifiants personnels, dont votre numéro de sécurité sociale, votre mot de passe ou vos coordonnées bancaires.

La Caisse des Dépôts ajoute que seul le site officiel moncompteformation.gouv.fr permet de bénéficier de son CPF en toute sécurité. Il vaut mieux rechercher les formations soi-même que de suivre des recommandations d’une source douteuse.

On peut aussi éviter de subir ces démarchages abusifs au CPF en utilisant des services qui limitent les sollicitations. On peut citer Bloctel, des plateformes faisant barrière aux spams vocaux et aux SMS indésirables, et le site signal-spam.fr.

Victime d’arnaque au CPF ? Que faire ?

La première chose à faire est de remplir le formulaire de signalement dédié. Après quoi, ce document devra être expédié à l’adresse MCF_Gestion-des-Titulaires@caissedesdepots.fr. La Caisse des Dépôts prendra en charge la demande pour rétablir les droits CPF de la victime.

On peut aussi communiquer directement l’abus sur le site Mon Compte Formation, avant de déposer une plainte auprès des autorités. Par précaution, il faudra changer le mot de passe de son compte.

Pour des conseils personnalisés, le ministère de l’Intérieur met à votre disposition sa plateforme Info Escroquerie. Le service est accessible via le numéro 0 805 805 817 (service ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 18 h 30) ou le site cybermalveillance.gouv.fr.

- 4 mars 2022 - 302 Views