Sécurité des emails : la checklist
Messagerie E-mail

Sécurité des emails : la checklist

Pour tenter des escroqueries, les développeurs de logiciels malveillants profitent de notre curiosité pour nous faire ouvrir des messages qui peuvent être vecteurs des infections. Pour rester à l’écart des menaces, des points sont à observer par rapport à la sécurité des e-mails.

1.- Adoptez des mots de passe complexes

Un mot de passe étrange contenant au moins 16 caractères est préférable à un mot de passe évident comme une succession de chiffres, 123456789. Évitez une combinaison de votre nom et de votre date de naissance. Vous pourrez, par exemple, opter pour les débuts des mots d’une phrase facile à mémoriser en remplaçant les lettres par quelques chiffres. Évitez les substitutions comme a par un @ ou un s par un 5. Si nous prenons : « une phrase facile à mémoriser en retenant les débuts des lettres de la phrase comme un exemple de mot de passe », vous aurez un mot de passe du genre « upfamerldlpc1edmdp », ce sera un mot de passe complexe.

2.- N’utilisez pas deux fois le même mot de passe ou une variante.

Si vous avez d’autres comptes en ligne, évitez d’utiliser une variante d’un mot de passe ou le même mot de passe. Vos autres comptes seront protégés si un compte a été compromis.

3.- Évitez de télécharger automatiquement des images

Si vous permettez le téléchargement et l’affichage des images en HTML, vous vous exposez à des risques. Les expéditeurs de spams peuvent vous identifier si votre e-mail est actif pour devenir une cible potentielle. L’ajustement de vos paramètres de messageries sur « simplifié » ou « original HTML » ou encore en « texte brut » vous protègera des acteurs malveillants. 

4.- Sachez comment identifier le phishing

Des techniques existent pour détecter le phishing. Des logiciels peuvent vous aider à vous protéger contre les spams et les escroqueries avant qu’ils n’atterrissent dans votre boite e-mail.

5. Ne prenez pas le risque pas d’ouvrir un lien ou une pièce jointe dans un message non sollicité.

Des acteurs malveillants peuvent vous inviter à ouvrir des liens ou des pièces jointes dans un mail non sollicité. Des logiciels pour détecter les pièces jointes infectées existent afin de bloquer des contenus malveillants.

6. Sauvegardez les messages importants

Pour des informations importantes que vous ne voulez pas perdre, faites-les suivre à une autre adresse pour une copie de sauvegarde.

7. Préférez la copie cachée « CC » au lieu d’utiliser le champ «  A ».

Lors d’un envoi ou d’un transfert de messages, utilisez plutôt le champ CC pour protéger la confidentialité de vos contacts. Les destinataires ne peuvent voir qui d’autres a reçu votre message.

8. Évitez les WIFI publics gratuits

Ces wifi publics gratuits sont la cible préférée des acteurs malveillants pour voler vos informations et espionner vos activités. L’utilisation d’un VPN personnel est conseillée.

9. Évitez d’envoyer des informations sensibles dans un email

Vous ne pouvez pas contrôler de ce que fait le destinataire des informations que vous envoyez. Évitez d’envoyer des informations personnelles comme des informations sur vos cartes bancaires, des noms d’utilisateurs et encore moins des mots de passe.

Si vous devez utiliser votre nom dans une adresse, ajoutez des chiffres ou d’autres caractères pour le rendre plus complexe, exemple : marie_jeanne_ab66@exemple.com.

- 18 février 2022 - 221 Views