Phishing : les services financiers en première place
Phishing / Ransomwares

Phishing : les services financiers en première place

Les attaques de Phishing ont largement pris de l’ampleur ces dernières années. Bilan de 2021 : les services financiers ont été le secteur le plus touché. Pour arriver à cette conclusion, une analyse a été faite sur 184 977 pages de phishing répertoriées sur toute l’année. De cette étude, on a rapporté les marques les plus touchées par une usurpation par phishing. On en a aussi dégagé les secteurs les plus impactés, ainsi que les tendances les plus notables de l’année.

Facebook : le terrain de jeu préféré des attaques par phishing en 2021

Le réseau social Facebook a été scruté à la loupe par Microsoft. Il s’avère ainsi la plateforme la plus affectée par le phishing en 2021. Les cybercriminels ont usurpé son identité dans 14 % des pages de phishing analysées.

Les hackers ont notamment pris goût à en exploiter son image pour tromper les utilisateurs de ce grand nom des médias sociaux. De plus, l’évolution socio-économique n’a rien arrangé à la situation. La pandémie de la covid-19 et l’agitation politique ont favorisé les actions des hackers sur Facebook.

Microsoft : deuxième des marques les plus impactées par le phishing

En 2021, Facebook a devancé Microsoft, si la firme de Redmond était la première des marques victimes de phishing les deux années précédentes. En 2020, Microsoft comptabilisait effectivement 13 % des pages de phishing.

Selon cette étude, on a observé une recrudescence des attaques usurpant l’identité la marque. En juin par exemple, les hackers avaient opté pour l’automatisation pour intégrer les logos des entreprises cibles sur les pages Microsoft frauduleuses. La firme est prise pour cible par les attaques phishing, notamment en raison de ses 240 millions d’utilisateurs professionnels et plus. Ils représentent une aubaine pour les cybercriminels cherchant à dérober des données d’entreprise sensibles sur OneDrive et SharePoint.

Les services financiers : le secteur le plus atteint

Près de 35 % des pages de phishing concernent les services financiers, ce qui en fait le secteur le plus impacté par le phishing en 2021. Parmi les 20 marques les plus usurpées, il y a le Crédit Agricole, Wells Fargo, Chase et PayPal. Plus de 6 marques de service financier figurent dans le rapport d’attaques par phishing. Avec 24 % des sites de phishing, les réseaux sociaux se placent en deuxième position, suivis du secteur du Cloud avec 19 %.

Phishing en 2021 : les plus grandes tendances soulevées

Si la pandémie a eu un impact négatif pour la plupart des secteurs, elle a favorisé certains, dont le hacking. Les hackers profitent toujours de la crise liée à la covid-19 pour s’attaquer aux télétravailleurs. D’ailleurs, ils n’hésitent pas à jouer sur la peur des virus informatiques et des factures frauduleuses pour atteindre leurs cibles. On a notamment pu observer une campagne de phishing usurpant l’identité d’antivirus et des entreprises Apple et Amazon. Cette campagne repose sur des scams au support technique sans liens de redirection, mais contenant des numéros de téléphone.

- 28 mars 2022 - 79 Views