Des cyberattaques de plus en plus dangereuses et ciblées
Sécurité informatique

Des cyberattaques de plus en plus dangereuses et ciblées

Grâce à des études menées par le leader européen de la cybersécurité offensive Ziwit il s’est avéré que la cybercriminalité a gagné en ampleur. Lors de ces deux dernières années passées, plusieurs grandes entreprises faisant partie du CAC 40 ont été attaquées. La gravité de ces attaques réside dans le fait qu’elles ont réussi à toucher quelques-uns des 500 plus puissants groupes des États-Unis et même les services gouvernementaux de la France et d’autres pays. Est remise en cause dans cette histoire l’imprudence des internautes. Faisons le point !

Une cybersécurité développée

Bien qu’il est clair que les techniques de cyberattaque sont de plus en plus complexes et variées, force est de constater que l’inattention des internautes facilite le travail des hackers notamment via l’utilisation pour leur compte personnelle des sites Internet avec des adresses professionnelles. Il ne faut donc pas s’étonner si les données sensibles sont rapidement capturées par les cybercriminels. Dans l’optique de contrecarrer ces plans malveillants, Ziwit a développé un outil de détection des failles de sécurité pour la protection de ses clients et la récupération de leurs informations sensibles. Ces dernières, repêchées par le service “Cyber vigilance”, concernent tous les renseignements importants susceptibles d’être revendus sur des réseaux clandestins. Grâce à cette technique, Ziwit peut vérifier pour le compte de ses clients si leurs données ont été touchées et quelle action de protection entreprendre sur le sujet. Depuis sa création, 7 milliards de données piratées ont été récupérées et actuellement la collecte compte près de 5 millions de données récupérées au quotidien. Pour ce faire, le leader européen de la cybersécurité a créé un robot capable de se faire passer pour un hacker sur des forums clandestins où les pirates font circuler les données volées, afin de les agréger et nettoyer.

Un manque de vigilance flagrant des internautes

Les grands groupes se font souvent voler leurs données sensibles du fait que leurs salariés ou les hauts fonctionnaires administratifs ou n’importe quel internaute utilisent encore les réseaux professionnels pour leur usage privé. À titre d’exemple les grands groupes comme Deloitte, Gemini, Schneidder, Orange, L’Oréal, BNP Paribas, Total, etc. ont comptabilisé des milliers de mails piratés. Mais pire encore 8.500 mails gouvernementaux français ont été piratés selon les découvertes de Ziwit. Toutefois, l’administration américaine, quant à elle, aurait compté 412.887 mails piratés contre 118.191 pour les Britanniques et 37.089 pour l’Afrique du Sud. Ces chiffres alarmants prouvent que la sécurité nationale de certains grands pays de ce monde est vulnérable et que des données confidentielles peuvent facilement tomber entre de mauvaises mains. De même, certaines grandes entreprises américaines ont aussi été victimes de piratages massifs à l’exemple d’IBM, de Hewlett-Packard, de General Electric, de Microsoft ou d’AT&T. Fort heureusement, le service Cyber Vigilance proposé par Ziwit offre des prix plus accessibles pour que le maximum d’utilisateurs puisse en profiter. En 2016, l’entreprise a mis sur pied le site map.httpcs.com qui permet à ses clients de vérifier et de détecter rapidement toute fuite de données sensibles. Le système de protection donne à son bénéficiaire la possibilité d’être prévenu en temps réel dans le cas où l’un de ses employés irait sur des sites non protégés via leur identifiant et mot de passe professionnels. Il est à noter que les données protégées par Ziwit sont d’une importance capitale, car sur ses 10.000 clients environ, 70 % représentent des entreprises membres du CAC 40.

- 15 février 2018 - 358 Views