Chiffrement des e-mails : ce qu’il faut recevoir
Messagerie E-mail

Chiffrement des e-mails : ce qu’il faut recevoir

La sécurité des e-mails est de nos jours au cœur des préoccupations des Internautes, surtout depuis la polémique autour des courriers électroniques d’Hillary Clinton. En effet, son serveur de messagerie a été vulnérable durant 3 mois, à cause d’un manque de certificat numérique. L’absence de certificat numérique est une erreur à éviter à tout prix. Il est toujours préférable de chiffrer ses e-mails.

Le chiffrement du serveur de messagerie suffit-il ?

Un serveur de messagerie dépourvu de certificat numérique ne garantit pas la sécurité de votre courrier électronique. Par ailleurs, si les courriers électroniques ne sont pas chiffrés entre le serveur de messagerie et votre navigateur, ils sont faciles à intercepter. Par conséquent, votre boîte e-mail est vulnérable aux attaques de type MITM ou Man-in-the-Middle. Des hackers peuvent consulter vos e-mails et interagir avec vos contacts.

Même si vos e-mails sont protégés par un certificat SSL en transit depuis et vers votre serveur, ils ne le sont plus s’ils sont transférés vers d’autres serveurs. Ce certificat ne suffit pas non plus pour protéger les courriers électroniques. En somme, ce système de protection est insuffisant pour éviter les attaques informatiques.

Solution de chiffrement des e-mails

Le chiffrement S/MIME (Secure Multipurpose Internet email Extension) est une paire de clés pour chiffrer et déchiffrer les contenus des e-mails. Celle-ci comprend une clé publique qui pourra être partagée et une clé privée, indispensable pour le déchiffrement. Grâce à ce système de chiffrement, seul le destinataire peut lire les e-mails. Les clés publique et privée ont pour rôle d’offrir une protection optimale au courriel. Si la première vous permet de lire (chiffrer) le message, la clé privée limite le nombre de personnes qui peuvent le lire.

Même si des pirates parviennent à accéder à votre serveur de messagerie ou si vos e-mails sont interceptés, personne ne pourra lire vos e-mails. Vos messages seront ainsi en sécurité. Il en sera de même si vos courriers électroniques transitent par d’autres serveurs.

La technologie S/MIME permet de chiffrer vos e-mails, mais aussi d’y ajouter des signatures numériques. Ce chiffrement présente donc de nombreux avantages. Vous pouvez prouver que le courrier électronique provient de vous et non d’un hameçonnage, et que votre identité n’a pas été usurpée. En plus, il contient une signature numérique, incluant vos informations d’identification. Cette technologie empêche la modification de vos e-mails lors de leurs envois. Un processus est lancé en arrière-plan lors de la vérification de la signature numérique. Le contenu de l’e-mail au moment de la signature est ainsi comparé au contenu au moment de son ouverture. S’ils ne sont pas identiques, un message d’erreur apparaît et votre destinataire ne pourra pas lire l’e-mail.

Bref, il faut retenir que le chiffrement du serveur de messagerie et l’installation d’un certificat SSL sont tout aussi importants pour éviter les attaques MITM des hackers. Mais pour optimiser la sécurité de vos e-mails lors de l’envoi, en transit sur Internet ou dans votre serveur de messagerie, chiffrez-les avec S/MIME.

- 6 juillet 2021 - 71 Views