Ce qu’il faut savoir sur les malwares
Phishing / Ransomwares

Ce qu’il faut savoir sur les malwares

Les personnes qui utilisent régulièrement les services Internet ont sûrement déjà entendu les termes « hackers », « cyberattaque » et « malware ». Tous, sont des menaces générées par le piratage informatique, pour la vie professionnelle et personnelle. En plus de perturber le bon fonctionnement des appareils informatiques, ils permettent de dérober des informations sensibles ou personnelles. Ici, nous allons voir ce que c’est précisément un malware.

Le malware : c’est quoi ?

Le terme anglais malware est issu d’une combinaison de deux lexèmes anglais, à savoir MALicious signifiant malveillant, et softWARE qui signifie logiciel. Il désigne donc en cybercriminalité, un programme malveillant qui est utilisé par les pirates informatiques. Il en existe de nombreux types. Leurs utilisations dépendent essentiellement de l’intention de l’émetteur. Le malware peut être un virus, un ver informatique, un spyware, un adware, un ransomware, un keylogger, un cheval de troie, un rootkit ou un cryptojacking.

Le fonctionnement du malware

Ce programme malveillant commence à agir dès qu’il est installé sur un appareil informatique comme un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Cette installation se fait à l’insu du propriétaire de l’appareil. Il faut savoir que les pirates informatiques peuvent utiliser plusieurs stratagèmes pour activer ce logiciel. Pour ouvrir une entrée au malware, les hackers peuvent inciter l’utilisateur à cliquer sur un lien frauduleux, à télécharger des fichiers infectés, à installer des programmes ou à consulter des pages web piratées. Une fois installé sur un terminal informatique, le malware peut causer le dysfonctionnement sur le système.

En revanche, il faut noter que chaque malware dispose d’un fonctionnement propre même si leurs buts sont presque les mêmes. Par exemple, le ransomware est un programme qui verrouille l’appareil d’un utilisateur dans le but de collecter une rançon. Il empêche le propriétaire d’accéder aux données dans son ordinateur, par exemple, jusqu’à ce qu’il verse une somme d’argent. Le spyware sert, quant à lui, à collecter des données sensibles au sujet d’une entreprise ou d’une personne. Les hackers peuvent l’utiliser sans que le propriétaire s’en rende compte.

Quelles techniques utilisées pour se protéger d’un malware ?

Les ingénieurs en informatique tentent de trouver diverses solutions pour protéger les utilisateurs contre les attaques informatiques par malware. En effet, ces dernières ne cessent d’augmenter. Ils recommandent notamment aux utilisateurs d’opter pour une messagerie sécurisée, surtout s’ils stockent des données sensibles sur leurs ordinateurs. Outre ce type de messagerie, vous pouvez utiliser un cloud privé, mais aussi d’une application sécurisée qui permet de limiter les cyberattaques.

Par ailleurs, l’utilisateur doit installer un programme antivirus puissant sur son ordinateur pour anticiper et éliminer les malwares. Puisque les pirates informatiques diversifient leurs stratégies, il faut toujours effectuer une mise à jour de son antivirus. Il est conseillé de se méfier si l’appareil commence à mettre plus de temps que d’habitude pour l’exécution d’un programme. Il faut également être très vigilant si le stockage est plein, alors que vous n’avez effectué aucune installation d’applications ou mémorisation de fichier.

- 8 mars 2021 - 104 Views