Microsoft : la marque la plus prisée pour le phishing
Phishing / Ransomwares

Microsoft : la marque la plus prisée pour le phishing

Ces dernières décennies, le risque de cyberattaque a augmenté de façon exponentielle. Le phishing est une fraude qui consiste à infiltrer les données personnelles d’un particulier, d’une entreprise ou même d’une institution financière. Au début, les PME ont été les plus touchées par ce fléau des temps modernes. De nos jours, tout le monde est exposé au pishing, les grandes entreprises de télécommunication et informatiques y comprises. Réputée dans le monde entier pour la diversité de ses services, Microsoft fait partie de ces géants qui sont devenus vulnérables aux attaques de phishing. En effet, cette société multinationale est devenue une des cibles préférées des hackers qui sont de plus en plus féroces dans leurs attaques.

Microsoft : dans la ligne de mire des malfrats de l’ère du numérique

Microsoft a su s’imposer dans l’univers des nouvelles technologies et de l’informatique grâce à la diversité des produits et services qu’il propose. Malgré les avancées technologiques réalisées par le groupe, il fait désormais partie des entreprises les plus vulnérables aux attaques des hackers du Dark Web. Bien sûr, d’autres sociétés comme Netflix, Apple, Amazon ou PayPal sont aussi concernées par le problème. Cependant, il semblerait que le nom de Microsoft est le plus exploité par ces criminels. Selon les sources, les pirates envoient de plus en plus de faux courriels sous le nom de domaine de cette entreprise. Beaucoup ont pris l’habitude de se faire passer pour le géant de la technologie pour tenter de subtiliser les identifiants, les informations financières pertinentes ainsi que d’autres données sensibles. Généralement, ils trompent leurs cibles en prétextant un problème qui se résoudra en cliquant sur un lien en redirigeant l’internaute sur un site malveillant.

Chez Microsoft, la plupart des services sont touchés par le phishing

Il est vrai que d’autres institutions comme Facebook sont les cibles préférées des hackeurs. Néanmoins, Microsoft semble être plus vulnérable au piratage de données. D’après les analyses des experts, c’est au cœur de Microsoft que l’on retrouve le plus grand nombre d’URL malveillantes. En somme, les comptes Microsoft sont les plus utilisés par les hackers pour tenter d’accéder aux données personnelles des entreprises ou des particuliers. Cela est sûrement dû à la grande popularité du groupe auprès du public. Ses services attirent d’ailleurs des millions d’abonnés dans le monde entier. En effet, un pourcentage considérable d’internautes possède au moins un compte Outlook, Hotmail ou Office 365 dont ils se servent au quotidien pour travailler, communiquer ou naviguer sur la toile. Il faut savoir que les comptes Office 365 sont les principales proies des pirates en ce qui concerne Microsoft. Les criminels exploitent généralement ce type de compte pour perpétrer des attaques à grande échelle contre les réseaux professionnels. Il arrive même que ces malfaiteurs usurpent l’identité du groupe en se cachant sous le sigle du géant Microsoft pour arriver à leurs fins.

- 21 octobre 2020 - 100 Views