Les risques d’une messagerie électronique non protégée
Messagerie E-mail

Les risques d’une messagerie électronique non protégée

Comme la messagerie électronique est un moyen de communication très courant. Elle est principalement utilisée dans le travail. Sa sécurisation est donc importante. Cette dernière doit être performante pour éviter les risques d’attaques électroniques, telles que le cyberharcèlement, le vol de documents sensibles, confidentiels et de données personnelles. En ouvrant un e-mail, un employé peut introduire des malwares, des virus ou des spams dans l’appareil qu’il utilise, depuis sa messagerie électronique. Il est important que chaque salarié soit informé des risques pour l’aider à choisir l’antivirus et le logiciel antispam qui permettra de protéger efficacement sa boîte e-mail.

Quels sont les risques et quel est l’intérêt de la protection ?

Lors de l’envoi de courriers électroniques, ces derniers transitent par différents réseaux, sécurisés ou non. Le processus laisse des copies sur ces serveurs, alors qu’ils sont accessibles facilement. N’importe qui peut donc voir les fichiers envoyés, les conversations et les e-mails. En 2017, 42 % des Français ont été victimes de cyberattaques. Les pertes étaient 338 % plus importantes qu’en 2016, avec 6,1 milliards d’euros.

Protection contre les spams et les phishings

Les spams représentent 90 % des e-mails que l’on reçoit. Or, ils peuvent contenir des virus et des logiciels malveillants qui infectent la messagerie électronique et l’ordinateur. Ils dissimulent notamment des ransomwares qui cryptent les données et servent à demander une rançon en contrepartie de la clé de décryptage. Le contenu de certains spams permet de lancer un phishing. Ce dernier se présente sous la forme d’un courrier électronique provenant d’un fournisseur de gaz, d’électricité ou de banque, par exemple. Il permet aux cybercriminels de voler des informations sensibles : numéro de carte de crédit, données bancaires… Même si on les place dans la corbeille, les spams peuvent être nombreux. De même, la boîte e-mail possède un filtre, mais il peut s’avérer inefficace lorsqu’il y en a trop. D’ailleurs, un logiciel antivirus peut être insuffisant pour tous les contrer.

Il existe plusieurs solutions informatiques pour lutter contre les spams, les phishings et les virus. Le Cloud intégré dans la messagerie, tel que le SaaS du Cloud, est une solution recommandée par les spécialistes. Il évite une contamination du réseau interne en autorisant une gestion du serveur.

Quel antivirus pour la boîte e-mail ?

Pour optimiser la sécurité de votre messagerie, il ne faut pas utiliser un logiciel antivirus seul. Ce dernier assure uniquement la protection de l’ordinateur et de certaines applications. Pour garantir la protection de la boîte e-mail, il est conseillé de choisir un antivirus sous forme de logiciel de sécurisation. Grâce à cet outil, les spams, les virus, et les messages indésirables sont filtrés et éliminés efficacement. Pour mieux protéger la messagerie électronique, il est fortement recommandé de choisir des logiciels qui garantissent une sécurisation complète. C’est valable pour protéger la boîte e-mail contre les hackers, le phishing, les ransomwares, les virus, les spams et les malwares. Quel que soit l’investissement en argent et en temps nécessaire, il est essentiel de protéger la messagerie.

- 9 mai 2022 - 27 Views