Email dans les cloud : les problèmes de sécurité
Sécurité informatique

Email dans les cloud : les problèmes de sécurité

Une surface d’attaque plus large pour les acteurs malveillants

 

Quand vous adoptez la messagerie dans le cloud, cela signifie que vous confiez la gestion de vos données à un tiers. L’hébergement dans le cloud crée plus de surfaces d’attaques plus larges pour les acteurs malveillants et pour les pirates qui peuvent en tirer parti. Les utilisateurs d’hébergement de messagerie en nuage sont des cibles très importantes pour les pirates et ils doivent être plus vigilants. Via des solutions de sécurité, il est possible de réduire la surface d’attaque pour sécuriser un réseau. 

Moins de visibilité de vos données

Si une organisation gère elle-même sa messagerie sur site, une équipe d’informaticiens a à sa disposition de nombreux journaux pour détecter les comportements anormaux qui peuvent être malveillants. Quand la messagerie est confiée à un tiers, un fournisseur de cloud, vous disposez moins de journaux pour travailler et détecter les comportements anormaux et quelquefois aucun. Vous aurez moins de visibilité des données.

Bon choix de fournisseur de messagerie cloud

Les fournisseurs de messagerie cloud proposent des packs de sécurité pour traiter les menaces de sécurité. Ces packages ne sont pas pourtant étanches à 100 %. Il faut bien choisir le fournisseur de messagerie cloud et ne pas se précipiter au premier fournisseur. Le choix doit dépendre aussi de la taille de votre organisation et des dispositions de sécurité correspondantes comme une mise à niveau.

Conscientisation des employés sur les menaces via la messagerie

Il faut reconnaitre que les employés de votre organisation doivent être sensibilisés sur les menaces via la messagerie par les hackers. Que ce soit une messagerie sur site ou une messagerie dans le cloud, il suffit d’un point d’entrée pour les acteurs malveillants de s’introduire dans le réseau. Des fichiers contenant des malware peuvent être envoyés dans les e-mails. Aussi, sont-ils très vulnérables aux attaques des acteurs malveillants. Les mots de passe et leur compte comme les identifiants de connexion doivent être assez sécurisés. Une politique d’informations d’identification de messagerie doit être instaurée pour conscientiser et inciter les employés à créer des mots de passe assez complexes à rester vigilants.

Manque de connaissance ou erreurs des utilisateurs finaux sur les attaques de phishing

Parmi les problèmes de sécurité au niveau de la messagerie, l’hameçonnage ou phishing est une menace importante. Les attaques de phishing sont devenues des plus sophistiquées pour voler les informations. Pour les utilisateurs finaux, les erreurs ou le manque de connaissances ou de vigilance sur les attaques malveillantes sont des menaces de la sécurité du réseau. Les acteurs malveillants utilisent la technique frauduleuse du phishing pour tromper les employés afin d’obtenir en retour des données sensibles. Des hackers n’hésitent pas à envoyer des liens frauduleux et se font passer pour des sociétés partenaires, par exemple, pour s’introduire dans votre réseau. Par méconnaissance, ces liens frauduleux peuvent être ouverts permettant aux hackers d’accéder à votre réseau.  

Pour sensibiliser davantage les employés, il est important de former les utilisateurs sur le phishing, et des simulations d’attaques doivent être organisées pour les inciter à être plus vigilants.

- 2 février 2022 - 99 Views