Comment se protéger des spams ?
Phishing / Ransomwares

Comment se protéger des spams ?

Il est courant de recevoir des spams dans sa boîte e-mail. Il est important de s’en débarrasser pour éviter d’exposer sa messagerie à des cyberattaques. Des prestataires de services antispam et des fournisseurs d’accès à Internet développent une intelligence artificielle qui peut reconnaître tous les virus ou programmes malveillants pour mieux filtrer les spams. Elle utilise des filtres générés pour envoyer automatiquement les contenus indésirables dans une blocklist. Le blocklisting consiste à identifier un expéditeur non autorisé et à le bloquer. L’expéditeur sera ensuite placé dans une spam blocklist. Celle-ci comprend des adresses IP, des noms de domaine et des adresses de messagerie suspects. Les expéditeurs placés dans cette liste noire ne peuvent plus envoyer des données depuis un formulaire de contact ou par e-mail.

Tout sur la blocklist

Appelée aussi liste de blocage ou liste négative, la blocklist comprend les expéditeurs qui ne sont pas explicitement répertoriés comme les applications individuelles ou les expéditeurs d’information. Elle fonctionne comme un tamis, en arrêtant les éléments faux ou trop volumineux, et en laissant passer les informations correctes. Toutefois, elle est efficace uniquement si les expéditeurs font partie de la liste des émetteurs refusés ou si les contenus sont acceptables. Les menaces ne sont reconnues qu’après une mise à jour et une maintenance par les administrateurs.

Création et gestion de blocklist

Les fournisseurs d’accès Internet possèdent leur propre blocklist. Leurs clients créent et gèrent leurs listes noires auprès de leurs fournisseurs respectifs. Les expéditeurs indésirables sont placés dans la zone d’administration de l’adresse de messagerie, puis dans le dossier spam.

Pour protéger les terminaux contre les demandes qui peuvent être nuisibles et illicites, il est possible d’utiliser le programme antivirus et le pare-feu d’un ordinateur. Les données entrantes et les schémas sont comparés. Puis, des programmes antivirus déplacent les logiciels malveillants vers la zone de quarantaine.

Des fournisseurs d’accès Internet public disposent d’une police du spam qui assure la gestion des blocklists et des filtres antispam. L’expéditeur recevra un message d’erreur en cas d’e-mails rejetés.

Cas des entreprises blocklistées

Elles peuvent l’être si le nombre d’e-mails envoyés (black Friday, jours fériés, soldes, etc.) augmente soudainement ou s’ils sont plus fréquents. C’est valable lors de la survenue d’un rebond, si le courrier électronique est considéré comme spam ou en cas d’envoi d’e-mails à des destinataires longtemps inactifs. Une entreprise peut être blocklistée avec des entrées manipulées pour faire apparaître une fausse identité de l’expéditeur, ou si elle a une liste de diffusion marketing trop volumineuse.

Solutions pour éviter le blocklist

Il existe plusieurs solutions pour éviter le blocklist :

  • Avoir le consentement des destinataires pour générer les contacts
  • Recevoir des contenus variés en évitant les répétitions de formules
  • Utilisation d’une adresse de messagerie avec nom de marque ou de société
  • Usage de logiciels professionnels pour envoi d’e-mails sur des serveurs certifiés
  • Ne pas envoyer d’e-mails contenant uniquement des images
  • Vérification du statut de spam avant envoi d’e-mail
  • Limitation des majuscules, points d’exclamation, certains sujets (médicaments spécifiques, jeux d’argent)
  • Ne pas se servir de formules qui promettent des avantages financiers (réservez votre place sans attendre, etc.).
- 21 avril 2022 - 263 Views